Que sont les EM ou micro-organismes efficaces?


Les différentes sortes de micro-organismes bénéfiques présents dans les EM jouent chacun un rôle particulier. Grâce à cette combinaison, l’effet individuel des bactéries est multiplié de façon synergique: bactéries photosynthétiques, bactéries d'acide lactique, levures, etc...

        

           

Les EM sont composés de souches cultivées avec soin pour agir en synergie afin d'épurer votre environnement. Elles combinent des micro-organismes aérobies (liés à l’oxygène) et anaérobies (non liés à l’oxygène). Vous utiliserez les EM sous leurs multiples formes pratiques que nous diffusions: comme détergent, comme épurateur d'eau ou comme engrais...

 

Avant la découverte des EM, il allait de soi que les micro-organismes aérobies étaient les “bons” et les micro-organismes anaérobies les “mauvais”, et qu'ils ne pouvaient d'aucune façon cohabiter, en raison de leurs conditions de vie apparemment contradictoires. 

Aujourd’hui, on sait que chacun des deux groupes contient des éléments délétères et d’autres bénéfiques pour le bien-être. Les micro-organismes aérobies et anaérobies ont en commun le pouvoir de transformer certaines matières en antioxydants, éléments essentiels qui ont une influence positive sur la santé du sol, des plantes, des animaux et de l’homme.

Des bactéries photosynthétiques qui jouent un rôle capital dans l’action de micro-organismes efficaces.
Grâce à la lumière du soleil et à la chaleur du sol, elles produisent des substances nutritives en transformant les émanations des racines, les matières organiques et les gaz nocifs (photosynthèse).
Les plantes peuvent assimiler directement leurs produits métaboliques.
En plus, les bactéries photosynthétiques stimulent la reproduction des autres bactéries et fixent l’azote.
Des bactéries d’acide lactique qui ont une puissante action stérilisante.
Elles réduisent les microorganismes nocifs et facilitent la décomposition rapide des matières organiques.
Elles peuvent, entre autres, prévenir la reproduction du Fusarium, une moisissure nocive.
Des levures qui fabriquent des substances nutritives et antimicrobiennes nécessaires à la croissance des plantes.
Leurs substances métaboliques constituent la nourriture d’autres bactéries comme les bactéries d’acide lactique et les actinomycètes.
  Des actinomycètes qui réduisent les moisissures nocives et peuvent cohabiter avec des bactéries photosynthétiques.
  Des moisissures fermentantes qui décomposent rapidement les substances organiques, réduisant ainsi les mauvaises odeurs.
Elles préviennent les dégâts causés par les insectes nocifs

Les EM sont collectés dans la nature ou cultivés d’une façon naturelle. Ils ne sont ni modifiés, ni manipulés. Les EM sont de la nature pure !

                   

© Copyright 2016 - Terre Vivante scs ® - Textes légaux