EM - le bokashi pour fermenter les déchets ménagers

  
         
 
          

Grâce aux EM transformez les déchets biodégradables de la cuisine en une forme de compost souple et non odorant: le bokashi. Si peu odorant qu'on l'installe en cuisine!

Pour une utilisation ménagère, vous aurez besoin d'un seau particulier, à bricoler ou à acheter chez nous; ainsi que d'un sachet de démarreur riche en EM bénéfiques.

Bokashi: ce terme japonais signifie matière organique fermentée.

Dans la technique bokashi, les matières organiques sont stockées hermétiquement. Pendant le processus de fermentation, les micro-organismes efficaces pré-digèrent les matières organiques tout en produisant des substances métaboliques utiles. Les déchets frais ne pourrissent pas, mais ils fermentent : une substance précieuse se développe, qui agit comme des probiotiques pour le sol.

Lire "Quelle est la différence entre un bokashi et un compost?"

Dès qu'il est intégré au jardin ou au potager, le bokashi augmente la diversité microbienne du sol, afin de pourvoir les végétaux en matières bioactives, telles que des hormones de croissance et des antibiotiques naturels, des vitamines, des enzymes, des antioxydants… Ceci augmente l'immunité des plantes et les protège contre les bactéries et les moisissures nocives.

  • Dès qu'il sera bien fermenté, après 15 à 30 jours selon la saison, vous emploierez le contenu du seau pour enrichir la terre, comme un compost.
  • Tous les deux jours, vous évacuerez le jus que dégage le bokashi par le robinet du seau. Vous utiliserez ce jus comme engrais (par pulvérisation ou arrosage) ou comme désodorisant des tuyauteries domestiques.

Bouclez la boucle: rendez au sol ce qu'il vous a offert!

Seau de cuisine BOKASHI

Pour faire du bokashi à partir des déchets biodégradables de la cuisine, il faudra vous procurer deux seaux ad hoc ou en bricoler.

Nous vendons les seaux par paire, chacun d'une capacité d'environ 15 litres : pendant que l'un, rempli, fermente (de 2 à 4 semaines selon la saison), vous emplissez le suivant petit à petit. Vous alternerez ensuite de l'un à l'autre, régulièrement.

Ce seau solide est conçu pour que la fermentation se déroule en milieu totalement hermétique et pour que vous puissiez récupérer le jus que dégagent les EM pendant la fermentation - jus aux propriétés puissantes pour désodoriser les canalisations ou booster les plantes.

Vous amorcerez la fermentation en ajoutant un peu de démarreur Bokashi.

Démarreur

Le démarreur de bokashi, produit sec et prêt à l'emploi, est composé de son de blé fermenté à l'aide d'EM. Ces derniers assurent que les déchets ne pourrissent pas, mais qu'ils fermentent. Lors d'une bonne fermentation, rien ne pourrit et il n'y a pas de mauvaises odeurs.

Deux substances précieuses se développent : le bokashi lui-même (une masse organique fermentée, au bout de 2 à 4 semaines, selon la température ambiante) et son percolat (le jus), qui a une haute teneur en azote.

Lorsqu'il n'est pas intégré dans le bokashi comme amorce de fermentation, il peut être mélangé directement dans le terreau de plantes.

Avec un peu de métier, vous fabriquerez vous-même le démarreur. Pour commencer, nous suggérons d'en acheter un sachet.

                     

 

© Copyright 2016 - Terre Vivante scs ® - Textes légaux